Le coronavirus et les chauffeurs de taxi 

Pat Uncategorized Commentaires Désactivés

Malgré la crise que traverse le monde actuel, les chauffeurs de taxi sont toujours en poste. Alors que la situation est très difficile car l’activité a chuté ces derniers temps, cela n’empêche pas de nombreux chauffeurs de sillonner les villes du monde entier à la recherche de clients ou de personnes ayant besoin de leurs services. Nous allons voir dans cet article le cas de chauffeurs de Taxi au Québec. 

La situation difficile des chauffeurs de taxi

Comme le témoigne un chauffeur de taxi se nommant Zlatko Vukovic, âgé de 54 ans : «Bien sûr que je suis inquiet, comme tout le monde». Il est vrai que cette situation fait peur au monde entier, et les plus exposés sont souvent les professionnels délivrant ce genre de service. Cependant, leurs présence est essentielle afin d’accompagner les clients qui ont en le plus besoin. Il faut amener certaines personnes à l’hôpital, en particulier les personnes âgées qui ne peuvent en aucun cas y aller seules, et sont obligées de réserver un taxi pour s’y rendre. Mais ces professionnels du métier se sentent abandonnés. 

La plupart des autres professions ont le choix de rester chez eux et réaliser leurs tâches grâce au télétravail, mais l’activité de chauffeur de taxi n’a pas cette alternative. Certains taxis québécois se plaignent de ne gagner par jour que 40$ pour une journée de travail de 9 h, tout juste de quoi payer l’essence. 

Les Oubliés

La situation est très difficile pour tous ces chauffeurs qui ont travaillé toute leur vie dans l’activité de taxi, et ne savent pas faire autre chose. D’un côté, ils auraient préféré rester chez eux près de leurs familles afin d’éviter tout risque de contamination, et de l’autre ils sont obligés de sortir pour travailler, mais leur travail ne leur apporte que peu d’argent. Et certains clients ont besoin de cette prestation malgré le climat de confinement. 

Malgré toutes les précautions qui sont prises (comme le lavage des mains de manière régulière, le port de masque ainsi que de gants au moment du contact avec les bagages, la désinfection des poignées de portes et des sièges après chaque passage de clients,…) le risque reste élevé. 

Au final, ils sont les seuls à prendre autant de risques pour les personnes sans grande reconnaissance de la part de la société ou de l’État. 

Pour ce qui est du cas français, la réservation de taxi est toujours disponible pour la région parisienne. Mais le mieux est d’éviter les déplacements inutiles. 

Des Taxis bateaux à Paris ? 

Pat Uncategorized Commentaires Désactivés

Une nouveau type de taxi est en train de faire son apparition à Paris, et les premiers tests ont déjà eu lieu ! Dans peu de temps vous pourrez réserver des taxis robots qui se déplaceront au-dessus de l’eau, une sorte de bateau électrique de quatre places transportant les gens en « volant » au-dessus de la Seine. Une solution en or pour éviter les embouteillages ! 

Un taxi révolutionnaire

Le premiers essais de ces bateaux-taxis datent de 2017, et c’est une société franco-suédoise qui est à la tête de ce projet. Ces bateaux électriques portent pour nom les Sea Bubbles, et ils risquent bien de séduire les touristes et toutes les personnes voulant éviter les embouteillages parisiens. Bien sûr à condition que sa destination se trouve aux abords de la Seine. Car oui, ce modèle a ses limites car quand il s’agit de bateaux, il faudra automatiquement un ou des bassins appropriés. Et à Paris il n’y aura que la Seine pour se déplacer. Le lancement des premiers bateaux devraient se faire courant 2020. 

Ces taxis peuvent transporter jusqu’à 4 personnes, et se déplace à 50 centimètres de l’eau après avoir atteint une certaine vitesse. Il est bien sûr destiné aux eaux de fleuve et de lacs. Il fonctionne grâce à une batterie électrique, ce qui signifie qu’il n’y a pas d’émission de CO2, et ni bruit ni vague ne sont crées par son déplacement. Il est à noter que ce projet n’a rien à voir avec celui des taxi volants. 

Cependant le prix reste assez élevé, en effet il est actuellement de 200 000 euros. Donc les Sea Bubbles ne sont réservés que pour les entreprises, pour l’instant, et non pas pour le déplacement du simple citoyen, en d’autre termes vous serez encore obligés de réserver vos taxis de manière classique, et pour cela ne vous inquiétez pas car le service le trouve juste ici.

Des nouvelles expérimentations

Après avoir fait leurs tests sur la Seine, la société franco-suédoise fut contrainte de se déplacer dans un premier temps vers les eaux de Suisse car la limite de vitesse sur la Seine est de 12km/h à 15 km/h, alors que ces engins sont conçus pour monter jusqu’à 50km/h. Exceptionnellement un test a été autorisé entre Bercy et Issy-les-Moulineaux en 2019 et permettant ainsi au SeaBubbles d’atteindre les 30km/h. 

Dans un second temps, la société s’est déplacée à Lorient afin de continuer ses tests, et ne pas porter atteinte à l’ordre déjà établie dans les eaux de la Seine. Cependant, il est essentiel à ce que la France apporte des solutions rapides pour permettre à la société de se développer car d’autre pays comme les Émirats Arabes Unis sont déjà intéressés par le projet. 

En attendant cette innovation technologique vous pouvez toujours commander vos taxis parisiens de la meilleure manière avec notre application ! 

Taxi pour sans-abris 

Pat Uncategorized Commentaires Désactivés

Pour pouvoir se déplacer, les sans-abris n’ont pas accès aux transports et ne peuvent pas réserver de taxi, car leurs moyens financiers sont trop faibles. C’est pour cela que pendant les deux jours qui ont été les plus froids de l’année au nord des États-Unis, à cause du vortex polaire de janvier, un résident de Forest Park, John Netherly, a transporté 70 sans-abri dans des abris ou des centres de réchauffement. 

Une entraide pour sans-abris

Netherly, diplômé dans le social de l’Université Dominican, a fondé le mouvement Bedrock en 2012, pour aider les sans-abri qui choisissent de vivre dans la rue. Il utilise sa propre voiture depuis deux ans pour fournir ce qu’il appelle un taxi pour les sans-abri. 

Il considère son service de « taxi » comme un moyen de palier aux manques que les agences gouvernementales ne sont pas disposées à combler. 

« J’appelle la police, j’appelle une ambulance, j’appelle les pompiers », a-t-il dit. « Ils viennent mais refusent de transporter le sans-abri de la rue. Le seul moyen de transport est dans les situations d’urgence, c’est-à-dire si la personne est inconsciente ou décédée. » 

Netherly a déclaré qu’investir dans la prévention permet non seulement de sauver des vies mais aussi de l’argent. Son objectif est modeste. 

« Je ne pense pas que nous mettrons un terme au sans-abrisme », a-t-il ajouté, « nous pouvons empêcher les gens de mourir. Ce n’est pas un pays du tiers monde. C’est l’Amérique. Nous ne pouvons pas laisser des gens mourir dans la rue. » 

Un mouvement qui prend de l’ampleur

Le mouvement de Bedrock, qui est parti à la base d’un seul homme, plaide aujourd’hui à Springfield pour que le Sénat et la Chambre adoptent une loi qui améliorera les services pour ceux qui sont dans la rue. Mais il a dit que, jusqu’à ce que le gouvernement s’organise, il fournit souvent à lui seul aux sans-abri ce dont ils ont besoin. 

« Le taxi pour sans-abri du mouvement Bedrock existe officieusement depuis deux ans », a-t-il déclaré. Il a utilisé le mot «non officiel» parce qu’il avait commandé mais pas encore reçu la signalisation de sa voiture. Ce qui rendrait son service conforme aux réglementations en vigueur. 

Netherly a déclaré que son « taxi » transportait les gens de la rue pour des traitements pour des problèmes physiques, de drogue et de santé mentale. 

« Notre principal objectif », a-t-il dit, « concerne les personnes âgées, les femmes malades et maltraitées, toutes celles qui sont dans la rue et sans abri. »Une belle mission qui donne espoir à des centaines de personnes ne pouvant pas réserver de taxi

Quand aux personnes étant dans les capacités de commander un taxi, sachez que V-Taxi est là pour vous ! 

Pourquoi cela met autant de temps  d’obtenir une licence de taxi ? 

Pat Uncategorized Commentaires Désactivés

Afin de bien cerner le sujet, nous allons revenir sur l’affaire des licences de taxiet voir pourquoi ces dernières sont si difficiles à obtenir, et surtout pourquoi cela met autant de temps. Alors que rappelons-le, en 2019, 600 plaques ont été créées mais seulement 114 de distribuées. On parle même d’une attente de 14 ans pour certaines personnes. 

L’autorisation de stationnement

Une simple plaque accrochée sur le toit de la voiture a donc une valeur inestimable encore à notre époque. Celle-ci, appelée l’ADS (l’autorisation de stationnement) est délivrée par la préfecture : elle est donc au centre des préoccupations de nombres de personnes voulant exercer le métier de chauffeur de taxi. Elle permet de prendre les clients à la volée dans la rue ainsi qu’aux aéroports. Mais elle permet aussi et surtout d’emprunter les voies réservées aux Bus et taxis, et de stationner aux places réservées. 

Valeurs actuelle de l’ADS

Actuellement, en région parisienne, cette licence coûte en moyenne 120 000 euros (pour un rachat à une personne la possédant déjà mais qui estime ne plus en avoir besoin). Pour info, en 2014, elle valait plus de 260 000 euros, mais entre temps les VTC ont fait leurs apparition. Et pour acquérir de nouvelles licences, ceci est devenu très compliqué depuis 2014, et la loi Thevenoud.

Cette loi est venue restreindre drastiquement la vente de nouvelles licences et imposer une possibilité de renouvellement tous les 5 ans. Pour pouvoir acheter une nouvelle licence, il est possible d’acheter que seulement celles délivrées avant 2014. 

Un nouveau système de délivrance 

Pour avoir une nouvelle licence, il est possible maintenant d’en faire la demande, et elle est gratuite ! Cependant le temps d’attente est énorme, on parle même de plusieurs années. Certaines personnes ont attendu jusqu’à 14 ans pour en avoir une nouvelle. 

C’est pour cela que lorsque l’état décide de débloquer de nouvelles licences gratuites afin de répondre à la forte demande, tout le monde se bouscule pour pouvoir saisir cette opportunité. Ce fut le cas en juin 2018 lorsque 600 licences gratuites ont été octroyées. Mais bien sûr les choses ne sont pas aussi faciles : il a fallu attendre presque 1 an après pour pouvoir circuler avec cette nouvelle licence en région parisienne. 

Il n’est donc pas évident d’accéder à ce métier, et la patience est de mise pour atteindre son objectif. La prochaine fois que vous réserverez votre taxi, vous prendrez en compte par quoi toutes ces personnes ont dû passer pour pouvoir exercer leurs métier. Bonne route ! 

Taxi pour la gente féminine ! 

Pat Uncategorized Commentaires Désactivés

Vous faites partie de la gente féminine et vous êtes en voyage à Dubai ? Vous voulez réserver un taxi pour vous déplacer en toute confiance ? Une solution existe pour vous ! Après l’Angleterre, ce sont les Émirats arabes Unis qui se sont lancés dans un service exclusivement réservés aux femmes : les taxis roses. 

Une solution de sécurité 

Cette idée est née en Grande-Bretagne après avoir dressé un bilan alarmant sur le nombre d’agressions sexuelles des taxis illégaux : des milliers de femmes agressées par des chauffeurs de taxi hommes. C’est pour cela que deux mères de famille ont pris les devants pour lancer une association appelée Pink Ladies. Leurs principale cible sont les femmes Londoniennes qui font souvent usage du taxi, et l’idée a tout de suite accroché puisque des milliers de femmes ont adhéré au concept. 

Un concept adopté dans un autre contexte 

C’est donc ensuite à Dubai que cette idée a aussi eu des suiveurs, mais cette fois-ci le contexte est différent car c’est l’aspect culturel qui est mis en avant, afin de permettre aux femmes qui le désirent de se déplacer en taxi avec une femme au volant. Comme l’a déclaré Reuters Ammar Bin Tamim, directeur de Dubai Taxi : « Notre société est conservatrice et nos femmes ne veulent pas voyager seules avec des hommes la nuit ou lorsqu’elles arrivent à l’aéroport à deux ou trois heures du matin » 

C’est pour cela que le concept de Taxi rose a été validée à Dubai : « Nous avons décidé de faire fonctionner ce service après les plaintes de femmes qui ne voulaient pas rouler avec des hommes, surtout la nuit.». Ces femmes taxis se trouvent dès la sortie de l’aéroport afin de permettre aux femmes d’être accompagnées par une personne du même sexe et ainsi se sentir à l’aise. « Nous préférons rouler avec des femmes », a expliqué une femme Émiratie qui a demandé à ne pas être nommée. 

Tarifs 

Pour prendre ces taxis, les normes sont les mêmes que les autres taxis normaux. Le tarif est de 1,96 dirhams le kilomètre et le prix de départ est de 8 dirhams, ce qui correspond à un peu moins de 2 euros. C’est connu, le taxi à Dubai est peu cher. Lorsque le taxi est en mode arrêt, il y a un compteur par minute qui se déclenche pour rajouter 50 centimes par minute. Il est vrai que le concept n’est toujours pas présent en France, cependant 

V-taxi vous offre un service qui mettra tout le monde à l’aise ! 

Licence de taxi : qu’est ce que c’est vraiment ? 

Pat Uncategorized Commentaires Désactivés

La licence pour taxi a souvent été un sujet d’actualité, mais qu’est ce que cela représente réellement ? Elle est aussi appelée Autorisation de Stationnement, et des milliers d’emplois dépendent d’elle actuellement en France. Voyons plus en détails ce qu’est cette licence.

Autorisations De Stationnement

La France compte de nos jours des milliers de licences de taxi, on en dénombre environ 60 000. Et Paris compte à elle seule 18 000 licences. Ces licences sont délivrées par l’état, et un quota est à respecter pour chaque département. Il existe en revanche une exception pour les taxis parisiens : c’est la préfecture de police qui se charge de la distribution. 

Mais si vous pensez qu’obtenir une licence est un jeu d’enfants, détrompez-vous ! Il est très difficile d’avoir cette autorisation pour un nouveau chauffeur. C’est pour cela que leurs prix ont énormément augmenté, et que le marché de la revente de licence est depuis 1995 un énorme business. 

Pour apporter une solution, les autorités ont débloqué quelques 2500 licences supplémentaires pour les taxis parisiens. Cette initiative a été prise pour aider les taxis à concurrencer d’une meilleure manière les chauffeurs VTC. 

Malgré le fait que le prix des licences a énormément évolué ces dernières années, il reste tout de même élevé car un chauffeur de taxi se voit obligé d’acheter à un revendeur sa licence entre 30 000€ et 400 000€. Cela dépend bien sûr de la région dans laquelle le chauffeur exercera sa profession. Et il n’y a pas réellement de règles qui régulent ce marché si ce n’est la loi de l’offre et de la demande : moins il y a de demande de licences dans une région, moins la licence sera chère. 

La pression des chauffeurs VTC

En plus de cela se rajoute l’arrivée des VTC qui n’ont pas facilité les choses, car en achetant cette licence, le chauffeur de taxi espère l’amortir sur ses années de travail, et pouvoir la revendre à la fin. Cependant il y a de moins en moins de personnes qui veulent devenir chauffeur de taxi, car il y a aujourd’hui une solution plus simple : conducteur VTC. vous l’aurez compris, la valeur de la licence diminuera ! 

Et n’oublions pas qu’à présent les gens ont le choix entre taxi et VTC, ce qui a entraîné une baisse d’activité pour les taxi d’environ 20%. Le chauffeur de taxi voit donc son entrée d’argent diminuer chaque mois, ce qui lui complique encore plus la tâche pour arriver à combler son investissement de départ : l’achat de la licence ! 

En résumé, la licence accorde certains bénéfices et privilèges mais représente un certain investissement qui se veut de plus en plus risqué avec le bouleversement que connaît l’activité ces dernières années. 

Prendre un Taxi à Paris en tant qu’étranger 

Pat Uncategorized Commentaires Désactivés

Vous venez d’un pays étranger et vous voulez prendre un taxi à Paris mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Si vous voulez savoir comment faire pour prendre un taxi à Paris en toute tranquillité, lisez les conseils de V-taxi ! 

Les taxis à Paris

Contrairement à d’autres villes dans le monde les taxis parisiens ne sont pas identifiables par leurs couleurs comme les taxis jaunes de New York ou noirs de Londres. En revanche, il y a le signe distinctif «TAXI» sur le toit. Elémentaire cher Watson ! 

Sachez aussi que le prix des taxis parisiens sont relativement chers par rapport aux autres villes car le décompte monétaire se fait en fonction de la distance (kilomètres parcourus) et de la durée du trajet. Le taximètre calcule le montant total à payer, dont 2,60 € pour le service + 1,05 € par kilomètre parcouru ou 32 € / heure en cas de retard de circulation. Le tarif minimum est de 6,40 €. 

Combien de temps les taxis prennent-ils à Paris? Pour éviter les embouteillages, il existe des itinéraires spéciaux pour les taxis et les bus, vous pouvez donc prendre un taxi même si la circulation est mauvaise. C’est pour cela que pour tout rendez-vous ou bien encore pour aller à l’aéroport, nous vous conseillons de vous y prendre en avance en réservant votre taxi. Et faites attentions aux horaires d’embouteillages car il n’est pas toujours facile de prendre un taxi entre 12 h et 14 h. 

Comment prendre un taxi à Paris ?

En ces temps de perturbations, il n’est pas toujours aisé de prendre un taxi dans les rues de Paris, à part si vous en voyez un passer à côté de vous. Mais le moyen le plus simple d’en obtenir est de se rendre dans les stations de taxis. Si vous vous demandez où trouver un taxi à Paris, consultez ce lien: http://www.taxis-paris.fr/plan-stations

Et sachez aussi que la disponibilité du taxi est visible à la lumière du néon (blanche ou verte) situé sur le toit. Une fois dans le taxi, dites au chauffeur où vous voulez aller. Il ne peut pas refuser votre destination en principe, quelle qu’elle soit. N’hésitez pas à informer le chauffeur si vous connaissez un moyen plus rapide pour vous y rendre. Parfois, ils prennent délibérément des détours pour augmenter le montant total que vous devrez payer! Vous pouvez payer en espèces ou par carte (si le taxi a un appareil à carte). Vous pouvez payer un supplément si vous prenez le taxi la nuit, si vous avez des bagages supplémentaires (chaque bagage supplémentaire peut être facturé à 1 €) ou s’il y a plus d’un passager. Pour des réservations en toute confiance et sans mauvaise surprise, tournez-vous vers une société de confiance : V-taxi ! 

Taxi et Client : quels sont les droits de chacun ?

Pat Uncategorized Commentaires Désactivés

Vous êtes habitué des sorties en taxi ?

Vous le prenez souvent pour vos rendez-vous professionnels, le shopping ou encore les sorties du week-end ?

Saviez-vous que passagers et chauffeurs disposent de droits ?

Il est donc nécessaire d’en savoir un minimum sur vos droits et ceux des chauffeurs.

Cela peut être très utile dans certaines situations…

V-Taxi vous propose de découvrir dans les lignes qui suivent, les droits d’un taxi et les droits des passagers…

Droit du passager

Le client est roi, n’est-ce pas ?

De ce fait, les voyageurs ont également des droits bien définis.

En premier lieu, le client peut faire appel à un taxi de son choix…

Le client est en droit de choisir son itinéraire.

Par contre, il peut suivre les conseils du chauffeur si celui-ci connaît un raccourci.

Tout passager est en mesure de réclamer un bulletin de voiture lorsque le prix de la course est supérieur à 25 €.

Dans ce cas précis, la fourniture de ce document est obligatoire.

En outre, le client peut demander de faire descendre une personne qui l’accompagne.

Il en est de même pour en faire monter une autre, et cela, en fonction de la capacité légale du véhicule.

Peu importe, seul ou à plusieurs, il y aura de la place pour tous !

Droit du chauffeur

Les chauffeurs de taxi détiennent une responsabilité importante.

Transporter des gens au cœur du trafic parisien nécessite professionnalisme et sérieux.

Bien entendu, la possession du permis de conduire et la connaissance des règles de sécurité routière est impérative.

Mais après ces devoirs, il dispose de droits qu’il peut appliquer quand il le souhaite.

Un chauffeur de taxi peut interdire la cigarette dans son véhicule. 

Les taxis sont en effet considérés comme des lieux de travail fermé.

Pour sa sécurité, il a le droit de refuser les personnes agressives, ivres ou encore sous l’emprise de la drogue.

Ceux qui ont une mauvaise hygiène corporelle en font également partie.

De plus, si le client est accompagné d’un animal, il peut dire non ! 

Le refus n’est pas systématique, mais celui-ci est légal. 

Cependant pour les chiens d’aveugle, pas le droit du refus, un peu d’humanisme voyons !

Le chauffeur de taxi peut refuser une course s’il est en fin de service.

Pour cela, il faut que l’itinéraire du client soit à l’opposé de son lieu de garage.

Vous l’aurez compris, les droits sont mis en place pour le bien de chacun.

Cela vous permet également d’éviter les problèmes en cas de litiges avec des chauffeurs peu scrupuleux.

En tous cas, vous n’aurez pas de problèmes en choisissant V-Taxi pour vos prochains déplacements.

24 h sur 24 h et 7 jours sur 7, nos chauffeurs sont sélectionnés rigoureusement afin de vous offrir un service de qualité.

En route pour l’histoire du taxi !

Pat Uncategorized Commentaires Désactivés

À Paris, que ce soit à pied, à cheval, à vélo ou en voiture, le taxi est présent depuis toujours dans nos vies.

Vivez une traversée dans l’histoire du métier de taxi.

Un trajet du siècle dernier à aujourd’hui.

Nous vous proposons une série d’articles, qui vous transporteras dans le temps.

V-taxi en route pour l’histoire du taxi.

Le taxi, un service avant tout !

La voiture est un moyen de transport efficace pour l’homme n’est-ce pas ?

En effet, de tout temps, l’homme a eu besoin de se déplacer.

À deux ou quatre pattes, en passant par deux ou quatre roues, la mobilité fait partie du quotidien.

Depuis près de 4 siècles, le taxi est très sollicité à Paris.

Mais au fil des époques, ce métier à beaucoup évolué.

Nos prédécesseurs ont usé d’inventivité pour créer de nouveaux moyens de transports performants.
Nul doute que depuis sa création, le métier de taxi n’a d’autres objectifs que de vous rendre service.
Lorsque vous avez rendez-vous au point A, celui-ci vous dépose au point B.

Et depuis ses débuts, le taxi vous prend en charge de A à Z.

Des origines à la berline

Il y a bien longtemps, au 17e siècle, l’invention de la première voiture taxi apparu. 

La « chaise à porteurs » est le moyen de transport pour le service public. 

Puis vient le cocher avec la calèche et son cheval.

Cet animal est bien plus résistant et il remplaça donc l’homme pour tracter les passagers. 

Ensuite, les premières voitures chaussées de pneus sont en circulation.

Tout d’abord la voiture à pédales, mais aussi celle à batterie.

Tout en passant par la voiture au gaz puis au carburant tel que l’essence. 

Aujourd’hui, ce sont les berlines toutes options au diesel ou encore hybride. 

Le métier de taxi a traversé le temps, de même que les évolutions technologiques.

En tous cas, en tout lieu et toutes époques, le taxi s’est adapté à la société. 

Et en 2020, d’après vous, le “taxi drone” ou encore le “flyboard air taxi”, c’est pour bientôt ?

En résumé, le taxi a donc traversé les siècles sans jamais tomber en panne.

Il a emprunté la route, en suivant l’itinéraire de la société et de son évolution.

Encore aujourd’hui, son rôle social est présent en reliant campagnes et villes, gares et aéroports…

Sur les pavés ou l’asphalte, il vous dépose en tout temps et toutes heures.

Bref, depuis toujours, il est utile pour vos déplacements quotidiens.

Le soir ou le matin, pour aujourd’hui ou demain, en quelques clics réservez votre taxi.
C’est simple et rapide, il vous suffit de vous rendre sur l’application V-Taxi !

 

La course aux transports en commun

Pat Uncategorized Commentaires Désactivés

À Paris, c’est la course aux transports en commun, les gens courent sans cesse pour attraper le métro…

En effet, ce dernier n’a pas pour habitude de vous attendre n’est-ce pas ?  

De plus, les horaires de bus ne collent pas toujours avec votre emploi du temps.

Si vous avez une panne d’oreiller le matin, le bus ne vous attendra pas pour partir, et vous arriverez en retard au boulot…

Sortie solitaire ?

Vous êtes solitaire ?

Votre dicton est : mieux vaut être seul que mal accompagné !

Ce n’est pas faux.

Dans cette vaste région de l’Île de France, que vous soyez seul ou non, être mobile et se déplacer est primordial.

Et vous n’êtes pas sans savoir que ni le bus, ni le métro viendront-vous chercher là où vous êtes !

Lorsqu’on a besoin de se déplacer d’un lieu bien précis vers un autre, le taxi est très efficace.

Que vous sortez du bureau pour vous rendre à la salle de sport, ou encore de chez vous à l’aéroport…

Vous n’avez pas à vous déplacer, car un chauffeur viendra vous récupérer.

Sortie entre amis ? 

 

Vous faites partie de ceux qui aiment partager des moments entre amis ?

Sortir sans vos amis est difficile ?

Votre dicton est : un ami véritable est toujours le bienvenu.

Bien dit !

Mais à Paris, il arrive que certaines destinations pour vos sorties soient mal desservies ? 

Vous allez donc annuler votre sortie ?

En quelques clics, vous pourrez vous installer confortablement dans l’habitacle d’un taxi.

Que vous soyez chez vous pour vous rendre au restaurant, ou de la gare pour vous rendre sur les Champs…

Ne soyez pas limité pour vos sorties et déplacements.

Sortie en famille ? 

Vous aimez partager de bons moments en famille ?

Votre dicton est : la vie de famille donne le sourire, mais elle n’est pas toujours facile !

En effet, sortir en famille peut devenir très difficile parfois.

Surtout, dans les transports, lorsqu’il y a la foule.

Surveiller les enfants dans les couloirs du métro n’est pas une partie de plaisir, parfois même cela peut devenir un cauchemar.

Les déplacements en transports en commun pourraient gâcher votre week-end.

Pas questions de ne pas programmer votre sortie du week-end.

Pourquoi ne pas réserver un taxi ?

De 1 à 9 places, pour les petites et grandes familles, un taxi vous récupère chez vous avec votre famille pour vous escorter où vous le désirez.

Que vous soyez seul entre amis ou en famille, il n’est pas toujours évident de se déplacer avec les transports en commun. 

En banlieue ou au cœur de la ville, déplacez-vous sans stress et soyez enfin tranquille. 

À toute heure du jour ou de la nuit, faites-vous conduire !

Réservez en ligne et faites-vous déposer où vous le désirez.