Les taxis et les odeurs

Pat Réserver un taxi Commentaires Désactivés

Il vous est sûrement déjà arrivé de monter dans un taxi et de regretter de l’avoir réservé. Et ceci peut être dû à plusieurs facteurs, mais dans cet article nous allons parler d’un sujet que peu de personne traite : l’odeur ! Il est certes très désagréable de passer tout un trajet en présence d’une mauvaise odeur, ceci nous met dans la gêne et l’inconfort. Mais comment savoir si le taxi que nous avons reservé est propre et ne dégage pas de mauvaises odeurs ? Nous allons vous faire découvrir de quelle manière la fameuse compagnie Ford essaie de résoudre ce problème.

Brevet déposé

Ford a récemment déposé un brevet assez inhabituel qui a pour but de permettre aux clients de connaître l’odeur que dégage la voiture de taxi ou bien de VTC avant même de faire sa réservation. Notre sens de l’odorat deviendrait ainsi un critère à prendre en compte pour les taxis afin de satisfaire sa clientèle. Cette demande de brevet qui a été déposé aux États-Unis avril dernier, met en avant la manière d’inclure dans les informations de base relatives au taxi, tels que les numéros de plaque d’immatriculation, la disposition des sièges… l’odeur que dégage la voiture. Cette information sera disponible pour tous les clients utilisant les taxis, les VTC mais aussi les plateformes de transports collaboratifs ainsi que les locations de voitures. 

Ces odeurs qui se dégagent à l’intérieur de la voiture peuvent être liées à plusieurs facteurs, que ce soit le désodorisant utilisé pour masquer les mauvaises odeurs, le senteur accroché au rétroviseur ou bien encore l’odeur se dégageant de la nourriture consommée par le conducteur.

Comment cela fonctionne ?

Tout cela sera possible grâce à l’installation de capteurs dans tout le véhicule qui permettra de capter les composants chimiques présents dans l’air. Ces composants sont associés à des odeurs spécifiques connues de tout à chacun. Ces capteurs seront connectés à un ordinateur à bord qui permettra d’analyser et de traiter les données afin de distinguer les bonnes odeurs et les mauvaises. 

Bien sûr, cela peut être subjectif, même si certaines odeurs font l’unanimité sur leurs effets. Mais pour palier à cela, Ford a eu l’idée de permettre au client de rentrer sur l’application ses préférences en termes d’odeurs. Si le seuil défini par le client en fonction de ses préférences est atteint ou même dépassé, il pourrait annuler sa réservation

Cela est une solution pour permettre au client de se transporter agréablement mais aussi d’éviter un environnement qui pourrait être néfaste pour lui en cas d’allergie.