Se déplacer à Paris… VTC Uber, Taxi ?

Pat Uncategorized Commentaires Désactivés

Finis le temps des calèches et du bruit des sabots battant le pavé à Lutèce !

Aujourd’hui à Paris, les moyens de transport sont multiples et variés.

Vous avez le choix entre plusieurs services !  

Notamment parmi eux, les chauffeurs VTC Uber ou le taxi classique.

Voyons dans cet article quelques points à ce sujet.

Se déplacer à Paris… VTC Uber, taxi ?

Vous êtes en région parisienne

Les problèmes de transports, ce n’est pas nouveau n’est-ce pas ?

Trop de monde et d’agitation dans le métro !

Vous préférez sans doute le confort d’une voiture et le calme de son habitacle.

Le service de taxi classique ou de chauffeur privé VTC, reste un moyen confortable pour vos déplacements, mais c’est aussi un gain de temps et surtout, ils vous emmènent où vous désirez.

Le secteur du “transport de personne” à beaucoup évolué en quelques années, celui-ci a connu plusieurs changements assez importants ces dernières années. 

Certains points viennent différencier les 2 services, qui ne sont pas tout à fait les mêmes. 

Une concurrence s’est installée entre ces services de transport de personnes. 

Mais une chose est sure…

C’est qu’il y aura toujours un de nos chauffeurs VTC ou de taxi classique pour assurer votre déplacement.

VTC Uber et taxi classique, similaire, mais pas identique ? 

De nos jours, sur le trafic routier de l’hexagone, il a été dénombré plus de 15 000 chauffeurs VTC et plus 58 000 chauffeurs de taxi classiques.

Bien que ces 2 services concurrents répondent au même besoin, en l’occurrence vous transporter et vous emmenez où vous le désirez, ils ne sont pas tout à fait égaux sur tous les plans. 

En effet, il existe une similitude entre ces 2 services, sans qu’ils soient identiques. 

Les points distinctifs :

Certains points les différencient, comme par exemple, le statut juridique.

Le chauffeur de VTC Uber est bien souvent “auto-entrepreneur”, alors que le chauffeur de taxi classique, est artisan, salarié voir même locataire du véhicule.

Certaines obligations en termes de réglementation et de formation sont aussi à compter parmi les points divergents. 

Tous chauffeurs, Uber VTC comme de taxi classique, se doivent de fournir un examen médical, un casier judiciaire vierge, pour pouvoir débuter leur activité. 

Une différence entre eux survient par rapport au plan de formation.

Le VTC doit effectuer au moins 7 h contre minimum 16 h pour le taxi classique. 

De même en termes de “coût d’entrée”, autrement dit la licence. 

Pour le chauffeur VTC, des frais d’immatriculation à environ 170 euros valable 5 ans. 

Quant au chauffeur de taxi classique, une licence de taxi à Paris peut s’élever jusqu’à environ 235 000 euros.

La prise en charge du client s’effectue pour ces 2 services par le système de réservation ou encore “à la volée” pour le taxi classique. 

Il existe quelques points distinctifs entre les compagnies de taxis classiques et celles de VTC telles que Uber.

Celles-ci n’ont pas d’incidence directe sur la prise en charge de vos déplacements.

V-TAXI a quant à lui mis en place un système alliant entre le taxi classique et les services proposés par les agences de VTC tels qu’Uber…